Information hero

Mireya Manquepillán Huanquil

Mireya Manquepillán Huanquil est Mapuche, comme 4 % des Chiliens. Directrice de la radio communautaire Kimche Mapu, qui couvre la région de Los Rios, au sud de Santiago, elle a été poursuivie pour radiodiffusion non autorisée. En août 2013, elle a donc témoigné devant le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD) de l’ONU, expliquant que son cas reflétait aussi ce que subissent les communautés indigènes en Bolivie, au Pérou, au Brésil, au Honduras, au Guatemala et au Mexique. Aussitôt après, le gouvernement chilien a lancé un plan de radiodiffusion indigène pour 2014-2016. Mais la création de 30 nouvelles radios, 10 millions de pesos (15 000 euros) promis et un projet pilote associé à Kimche Mapu se font toujours attendre. « Ce n’était que pur effet d’annonce », déplore Mireya.