Information hero

Najiba Hamrouni

Reconnue par ses pairs comme étant un modèle d’intégrité, Nejiba Hamrouni n’a ménagé aucun effort pour défendre la liberté de la presse. Simple adhérente de l'association des journalistes tunisiens (AJT) , elle devient en 2008, trésorière du tout premier Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT). Nejiba Hamrouni y sera par la suite élue présidente, en 2011. Son courage et sa volonté lui ont permis de défendre les journalistes tunisiens et leurs conditions de travail, tout en insistant sur la rupture nécessaire des médias nationaux avec les pratiques de l’ancien régime. Elle a reçu fin 2013, le prix de l’Akademia pour la liberté de la presse.