Islande

Islande

Liberté d’expression « absolue » selon la Constitution

Ambitieuse, l’Islande souhaite devenir l’eldorado du journalisme d’investigation et des médias en ligne. En juin 2010, le Parlement a adopté à l’unanimité la loi « Initiative islandaise pour la modernisation des médias » (Immi) qui vise à créer un environnement favorable à la protection des sources, la transparence, l’indépendance et la liberté d’information dans son ensemble. Ce texte défend notamment les lanceurs d’alerte et protège contre le « tourisme de la diffamation » qui consiste à intenter des procès dans des pays aux juridictions les plus défavorables, sans tenir compte du lieu où sont basées les parties. La Constitution a beau garantir une liberté d'expression « absolue », la situation des journalistes se détériore depuis 2012 du fait d’un durcissement des relations entre le monde politique et les médias.

14
au Classement mondial de la liberté de la presse 2019

Classement

-1

13 en 2018

Score global

+0,61

14,10 en 2018

  • 0
    journalistes tués en 2019
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2019
  • 0
    collaborateurs tués en 2019
Voir le baromètre